Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Bienvenue sur mon blog pour l'Evangelisation au temps du soir | DIEU VOUS BENISSE TOUS | SHALOM A VOUS

Le surnaturel

14 Décembre 2015 , Rédigé par Marx Brou Publié dans #Message, #Dieu, #Exhortation, #Témoignage, #Prophète

Le surnaturel
Le surnaturel
Le surnaturel
Jean 14.12
En vérité, en vérité, je vous le dis, celui qui croit en moi fera aussi les œuvres que je fais, et il en fera de plus grandes, parce que je m'en vais au père.
Marc 16.17-18
Voici les miracles qui accompagneront ceux qui auront cru : en mon nom, ils chasseront les démons; ils parleront de nouvelles langues;
Ils saisiront des serpents; s'ils boivent quelque breuvage mortel, il ne leur fera point de mal; ils imposeront les mains aux malades, et les malades seront guéris.

Chacun de nous peut tourner les pages de la Bible et voir que Dieu accomplit des miracles : Moïse sépara la mer Rouge, Élie fit venir une famine, Jésus marcha sur l’eau, et les disciples guérirent les malades.

La Bible renferme des milliers d’événements miraculeux. Si Dieu rend témoignage par des signes et des prodiges , alors où sont Ses miracles aujourd’hui? Peut-Il guérir le cancer comme Il a guéri la lèpre dans la Bible? le sida? le paludisme? Peut-Il encore accomplir un miracle? Oui, Dieu continue d’accomplir des miracles et ces signes accompagnent ceux qui croient .

Maintenant regardez, mes amis, pensez au roi Georges d’Angleterre, qui a été guéri de la sclérose en plaques quand nous avons prié pour lui. Pensez à Florence Nightingale — sa grand-mère a été la fondatrice de la Croix-Rouge — qui pesait environ soixante livres [27 kg], couchée-là, se mourant d’un cancer gastro-duodénal, couchée là, mourante. Une petite colombe s’est envolée dans le buisson, là, et l’Esprit de Dieu est venu et a dit : “AINSI DIT LE SEIGNEUR, elle vivra.” Et elle pèse cent cinquante-cinq livres [70 kg], elle est en parfaite santé.

Pensez à William Upshaw, membre du Congrès américain, obligé de se déplacer en fauteuil roulant ou de rester alité année après année, pendant soixante-six ans. Et en un instant, il s’est tenu debout, a couru dans le bâtiment, a touché ses orteils, il a été parfaitement rétabli et guéri.

Pensez donc aux milliers et aux milliers de gens qui ont été guéris. Pourquoi resterions-nous assis ici jusqu’à ce que nous mourions? Faisons quelque chose.

Si vous êtes malade ou dans le besoin, ayez la foi. La Bible déclare que Jésus-Christ est le même hier, aujourd’hui et éternellement . Donc, s’Il était capable d’accomplir un miracle il y a 2000 ans, Il est capable de faire la même chose aujourd’hui. Il nous a promis la guérison; la seule exigence, c’est “ crois seulement”.

William D. Upshaw fut membre de la Chambre des représentants des États-Unis pendant huit ans. En 1932, il était candidat à l’élection présidentielle. Enfant, il fut paralysé à la suite d’un accident agricole, et pendant soixante-six ans, il se déplaçait soit à l’aide de béquilles, soit dans un fauteuil roulant. En 1951, il fut complètement guéri et marcha parfaitement jusqu’à sa mort.

Florence Nightingale, une parente éloignée de la célèbre infirmière, souffrait d’un cancer de l’estomac en phase terminale. En désespoir de cause, elle envoya cette photo accompagnée d’une demande de prière avant que le cancer ne l’arrache à la vie. Comme vous le voyez, elle était à l’article de la mort, avant que le Seigneur Jésus ne la guérisse en 1950. La photo suivante, prise après sa guérison, fut envoyée pour témoigner que Dieu guérit encore les malades.

En début 2013, Tris Griffin alla consulter un médecin pour un mal de dos, craignant une récurrence de son cancer. L’IRM montra une “dissection aortique” dans son cœur, ce qui amena les médecins à faire des examens supplémentaires et à programmer une intervention chirurgicale d’urgence pour le lendemain. Sur cette photo, on voit bien la ligne qui traverse le cœur; c’est une fissure, qui, en cas de rupture, se traduirait par une mort presque certaine et rapide.

Le lendemain, après que les croyants prièrent pour elle, les médecins procédèrent à une nouvelle tomographie pour localiser avec précision la fissure, avant l’intervention chirurgicale. Cette fois-ci, les images montrèrent un cœur parfaitement sain. Déconcerté, le chirurgien dit à Madame Griffin : “Je ne sais pas quoi vous dire. Vous aviez une dissection aortique, mais là il n’en reste aucune trace.” Il lui montra les images prises avant la prière, et celles prises après la prière. “Vous pouvez partir. En passant, il n’y a pas non plus de traces de cancer. Vous êtes en parfaite santé.”

La flèche du médecin indique l’aorte : la zone circulaire sombre au centre de l’image. La ligne diagonale qui la traverse s’appelle un anévrisme ou une “dissection” de l’aorte, ce qui nécessite une intervention chirurgicale immédiate; la rupture d’anévrisme est fatale. Une deuxième tomographie fut faite le lendemain. L’anévrisme avait alors totalement disparu, et il ne réapparut jamais.

Références

Psaume 103.2-3

Mon âme, bénis l’Éternel, et n’oublie aucun de ses bienfaits! C’est lui qui pardonne toutes tes iniquités, qui guérit toutes tes maladies ;

Ésaïe 53.5

Mais il était blessé pour nos péchés, brisé pour nos iniquités; le châtiment qui nous donne la paix est tombé sur lui, et c’est par ses meurtrissures que nous sommes guéris .

Marc 16.17

Voici les miracles qui accompagneront ceux qui auront cru : en mon nom, ils chasseront les démons; ils parleront de nouvelles langues;

Luc 17.6

Et le Seigneur dit : Si vous aviez de la foi comme un grain de sénevé , vous diriez à ce sycomore : Déracine-toi, et plante-toi dans la mer; et il vous obéirait.

Jean 14.12

En vérité, en vérité, je vous le dis, celui qui croit en moi fera aussi les œuvres que je fais , et il en fera de plus grandes, parce que je m’en vais au Père;

I Thessaloniciens 1.5

Notre Évangile ne vous ayant pas été prêché en paroles seulement, mais avec puissance , avec l’Esprit Saint, et avec une pleine persuasion; car vous n’ignorez pas que nous nous sommes montrés ainsi parmi vous, à cause de vous.

Hébreux 2.3-4

Comment échapperons-nous en négligeant un si grand salut, qui, annoncé d’abord par le Seigneur, nous a été confirmé par ceux qui l’ont entendu, Dieu appuyant leur témoignage par des signes, des prodiges , et divers miracles, et par les dons du Saint-Esprit distribués selon sa volonté.

Hébreux 13.8

Jésus-Christ est le même hier, aujourd’hui, et éternellement.

Jacques 5.15

La prière de la foi sauvera le malade , et le Seigneur le relèvera; et s’il a commis des péchés, il lui sera pardonné.

I Pierre 2.24

Lui qui a porté lui-même nos péchés en son corps sur le bois, afin que morts aux péchés nous vivions pour la justice; lui par les meurtrissures duquel vous avez été guéris.

Partager cet article

Commenter cet article